Ah ah, je vous l’avais dit!

Pas plus tard qu’il y a deux jours!

Publicités

Couroucoucou roucoucou stach stach!

Réunion du G8-G20 à Toronto

Figurez-vous que le G20 a entériné le virage de la rigueur budgétaire!
Elle est pas belle la vie? Hein! Non? Alors il faut que je vous esplique:
Il y a environ 2 ans, il y a eu une crise financière parce que les banques ont fait n’importe quoi sur « les marchés ». Nan elles ont pas acheté 20 millions de tonnes de carottes bio, elles ont boursicoté sur des créances pourries, accordé des tas de crédits immobiliers à des gens qui en avaient pas les moyens, placé tout ça en bourse et au bout d’un moment tout cet argent virtuel, toute cette bulle immobilière a explosé implosé fait prout et des milliards se sont envolés.
Alors les banques, qui ont perdu quelques plumes, se sont retournées vers les pigeons les gens et leur ont serré le kiki la vis, histoire de récupérer un peu de l’argent qu’elles avaient perdu.
Plus de crédit, pas d’argent. Pas d’argent, pas de consommation. Pas de consommation, pas de travail. Pas de travail, pas d’argent… Eh oui, c’est la crise économique!
Mais là les crétins gens intelligents qui nous dirigent ont dit « On a la solution! On va dépenser plus d’argent qu’on a, ça va relancer la consommation et hop! Finie la crise! »
Résultat un an plus tard, la France, la Grèce et d’autres pays se sont sur-endettés, d’où la baisse de la note de leur dette, d’où la baisse de l’euro et re-crise financière.
Et donc le serpent Se mort les couilles la queue, et voilà le retour de la rigueur dont on ne voulait pas il y a 3 ans. Si si rappelez-vous, tout le monde traitait Bayrou de crétin doux-dingue irresponsable pendant la campagne présidentielle!

Bon, je sens que j’ai un peu plombé l’ambiance, alors retour à des choses plus rigolotes.

Je crois qu’il y a un imposteur à l’Élysée, en effet Sa Shortitude a annoncé qu’il voulait un état exemplaire au train de vie réduit. Je réclame des tests ADN. Cet homme n’est pas le vrai Señor Pequeño Presidente!

Vidberg - Cure de rigueur à l’Elysée

Et puis Escalettes a finalement annoncé qu’il allait présenter sa démission (ce qui ne veut pas dire qu’elle sera acceptée). Les deux pintades « prennent acte »

Sinon Titi quitte le Barça, mais tout le monde s’en fout.


Et ça continue encore et encore…

Apparemment l’actualité continue d’aller dans le sens de mon post de ce matin:

  1. Les stocks de poissons sont en danger. J’aime pas le mot « stock » mais vous aurez compris le sens.
  2. Un moment on a eu peur, mais ouf! la chasse à la baleine est sauvée.
  3. Côté pollution, y’en avait pas encore assez, des algues vertes!
  4. L’autre mariole fait son barbot, et s’est fait moucher. Retour à l’envoyeur, pauv’ con!
  5. Toujours dans les bonnes idées du nabot, l’annulation de la garden party du 14 Juillet
  6. 4 ans ferme requis contre Kerviel au nom de l’ordre public, le trader qui n’a jamais cherché que l’enrichissement de sa boîte. Mais rien contre les ministres voyous.
    Pendant ce temps-là, Chirac, Balladur et Pasqua…
  7. Plus de détails sur le « recul » de l’extrême pauvreté. Mais pas de panique, puisque ce sont les pays les plus pauvres qui réclament plus de mondialisation! Si c’est un socialo qui le dit…
  8. Retour aux choses sérieuses: le foot!
    El Taloneto préfère l’Equipe de France aux ONG, la misère dans le monde, ou un RDV avec la président de la Confédération Helvétique. Ça en fait marrer certains.
    Et Roselyne fourre son nez dans des endroits incongrus
    , en effet la FFF est une instance démocratique et fédérale sur laquelle le gouvernement et les politiques n’ont aucune prise.
    Il paraît même qu’il faut une commission d’enquête, comme pour l’assassinat de Kennedy! (Ah merde j’avais prévu beaucoup de conneries mais pas celle-là!)

Comme quoi, pas besoin de Porte ou de Guillon.
Pour avoir une bonne rasade de rigolade, il suffit de lire les infos!

Allez, une petite recette pour la route? Bon appétit bien sûr!


Dans une république bananière…

  • La femme d’un ministre du budget pourrait faire conseillère fiscaliste de la plus grande fortune du pays, lui donner des conseils pour gruger le fisc, ne pas se rendre compte que c’était illégal, et tout découvrir avec étonnement dans les journaux.
  • Un ministre pourrait affréter un avion privé pour aller à une conférence sur la reconstruction d’un pays détruit par un tremblement de terre. Il pourrait aussi obtenir un permis de construire illégal et trafiqué dans une zone protégée, puis y renoncer puisqu’on en fait tout un foin pour pas grand-chose.

    Deligne - Cumuler plus pour gagner plus

  • Le président d’un grand groupe radiophonique public, et le président d’une grande radio publique, pourraient être nommés directement par le chef des bananes afin de s’assurer de la complaisance de ladite radio.

    Jiho - Rance Inter

  • Des trublions de cette radio seraient virés parce qu’ils ne plaisent pas en haut lieu.

    Vidberg - Patates à l'Inter

  • Le sélectionneur incompétent d’une équipe de foot impotente n’accepterait pas avec fair play une défaite annoncée depuis belle lurette.
  • Les grosses dames préféreraient glousser à la télé plutôt que de faire leur métier.
  • Un postier se ferait emmener au poste de police pour des prétextes fantaisistes, et pas pour de bonnes raisons.
  • Etc…

Heureusement qu’ici c’est une démocratie.
J’aimerais vraiment pas vivre dans une république bananière… Oh non!


Adieu veau, vache, cochon, couvée…

En ballade à la ferme ce WE, je m’étais habillé hyper décontracté vu qu’il faisait très chaud.
Ces rigolos de paysans avaient mis des vaches sur le champ de mars!

Ma douce, taquine, a profité d’un petit moment de détente pour me chatouiller derrière l’oreille…