Ah t’as la belle vie, toi!

Je sais pas vous mais moi j’adore « Plus belle la vie ». C’est vraiment une série géniale, pleine de rebondissements. On est tout le temps tenus en haleine.
Et puis les personnages sont sympathiques, les acteurs attachants. Du pur bonheur.

Pour cet été, les scénaristes avaient prévu un truc d’enfer qui allait nous surprendre, nous rendre accros pendant 3 semaines et euphoriques pendant des mois.
Manque de pot, les acteurs se sont mis en grève et fichu par terre ce scénario si bien ficelé.

Du coup, il a bien fallu se retourner et en toute hâte ficeler une histoire qui plaise aux téléspectateurs. Et là, coup de génie, du grand guignol digne de Dallas!
Imaginez: un suspense, des gros sous, des pots de vins, des faux témoignages, de l’évasion fiscale, des politiciens véreux, du financement occulte, etc… Chapeau!

Franchement, le gars qui gère la fortune de la vieille p de la riche héritière (pour un salaire de 2 millions par an, tout de même) qui dit qu’il n’a jamais rencontré tel ministre alors qu’ils ont tous les deux des RDV ensemble notés dans leurs agendas respectifs, et qui n’a jamais embauché sa femme pour lui faire plaisir (à 180 000 € par an, hors prime), qui justifie la tentative de retrait de 500 000€ de l’autre vieille biq de la dame de la haute (juste avant la dernière campagne présidentielle, suivez mon regard, non plus bas, vers une paire de chaussures orthopédiques) par son train de vie extravagant, ministre qui est aussi maire de la ville de Crème-Fouettée (qui a un grand supermarché champ de courses) et qui a vendu pour une bouchée de pain (et avec des méthodes olé-olé) un autre champ de course à des amis, ministre qui n’a pas du tout empêché d’enquête sur l’évasion fiscale de ses amis, etc… tout ça c’est grandiose.
Il faut vendre cette histoire à Hollywood, ils vont halluciner.

Ouais ouais ouais. Euh, attends une minute!
500 000€ un train de vie? Nom mais oh ça va pas la tête? L’équivalent d’un 6 pièces de 120m² à Biarritz payé cash (un crédit sur 25 ans, quelle horreur, non merci)! Mais c’est du n’importe quoi! Pas si crédibles que ça à « Plus belle la vie ». Et puis des politiciens comme ça, ça n’existe pas! Hein?

Ricky, il a la belle vie!

——————————-

Si vous voulez en savoir un peu plus sur les amitiés politico-peopolo-financières, un article très intéressant sur Rue89, à lire absolument. Édifiant. Avec en prime une jolie photo.

Publicités

Mexico, mexiiiiiiiiiiiico!

Ah! Je ne me lasse pas de regarder ces jolies photos du golfe du Mexique.
Les oiseaux qui s’envolent, les couchers de soleil, les enfants qui se baignent au bord de la plage…
Quand je pense qu’il y en a qui voudraient détruire tout ça au nom du dieu Fric.

Ça mériterait que j’en fasse un powerpoint et que je l’envoie à tous les collègues de Tatol, tiens!

Et si vous savez pas quoi faire demain soir: Arte « Tchernobyl : une histoire naturelle ».


Vanina-ah-a-ah-a-ah-a-ah…

Vous voulez peut-être savoir pourquoi ma carrière de chanteur d’opéra va bientôt se terminer:

La réponse est: uvulo-palato-pharyngoplastie avec amygdalectomie et septoplastie.
En un mot UPPAS.

Un petit peu d’histoire:
Très tôt l’homme a appris à ronfler, très fort. Tout ça pour faire peur aux ours s’il leur prenait l’envie de venir voir ce que venait foutre ce petit gars tout malfoutu dans sa tanière avec son feu, ses bouts de bois et ses cailloux.

Et donc maintenant aussi, tout mâle normalement constitué ronfle, même s’il y a pas d ‘ours à faire fuir. C’est parce que c’est écrit dans les gênes de la femme: si son mec ronfle pas, c’est pas un vrai mec capable de faire fuir les méchants plantigrades, alors elle va chercher ailleurs un gars qui en a dans le calcif et dont la voix fait fuir les gros trucs velus avec des doigts pleins de baffes.

Dont moi. En effet il paraîtrait que je ronfle. A peine. Légèrement. Très peu. Mais suffisamment pour empêcher les autres (dont madame, le voisinage et le club des insomniaques de la grande ville d’à côté, j’ai même été détecté à 3,8 sur l’échelle de Richter…) de dormir.

Pff, bêtise que tout cela pensais-je en me rendant chez l’ORL.
Or celui -ci a confirmé: surpoids, grosse luette, grosses amydales, grand voile du palais (tout est gros chez moi!), plus cloison nasale déviée = ronflements.
Alors il m’a proposé un jeu rigolo: il m’a branché tout un tas de trucs, bien collés à l’élastoplast que pour enlever ça sur tes poils c’est du pur bonheur, avec un tuyau dans le nez et un appareil qui enregistre le tout pendant toute une nuit.

Verdict: apnée sévère. Cool j’ai dit, comme dans le grand bleu? J’ai couru m’acheter une tenue de Jacques Mayol.
En fait non. Quand je dors, 20 fois par heure j’arrête de respirer plus de 10 secondes, et 2000 fois par heure je ronfle à 91 décibels. Donc je dors mal, je me repose mal, ça nuit à ma santé et à mon cerveau.

Faut tout couper qu’il m’a dit!

Donc voilà, le 11 juin je me fais tout charcuter: le nez, la luette, les amygdales, le voile du palais. 3 semaines d’arrêt maladie. Méga hypra giga téra péta mal à la gorge, tellement que tu perds entre 6 et 10 kilos pasque tu peux rien avaler.

Et donc ma carrière de chanteur à minettes tombe à l’eau. Parce que tout ça va avoir un effet possible sur la caisse de résonance qu’est ma bouche et donc sur ma voix.

Tu vas voir qu’avec tout ça je vais me retrouver avec plein d’ours dans ma maison…


En réponse…

… à un post de ma douce, je me voyais mal répondre un commentaire de 2000 mots, alors je vais le faire ici.

Oui je sais, j’ai pas encore refait les peintures, ni déballé les cartons ni rien, mais j’ai pas mal de contenu qui me trotte dans la tête, alors on fera la déco une autre fois.

Bref, ici Mahie trahit un peu de notre intimité en racontant comment nos chats passent leur vie à dormir, manger des oiseaux et de temps à autre à vomir. Là je viens encore de remettre Minette dehors après l’avoir surprise sur la table de la cuisine la tête dans la poubelle…

Donc, « Voilà. ma vie est passionnante et la votre? »

Ben vous allez voir, ça déchire mémé:
Levé à 7h30, j’ai attendu que la maisonnée se réveille, préparé le petit dej’ de MiniMe puis j’ai passé une grosse demi-heure à suer sur le vélo épileptique dont au sujet duquel que je vous causerai dans le poste une autre fois.
Douché, j’ai foncé (en retard) au boulot, où le téléphone m’attendait pour me hurler dessus avant même que je m’asseye devant mon PC.
C’était Feroz, du Qatar (mais il est pas au Qatar là, il est au Koweit, mais pas pour longtemps) qui a de gros problèmes avec ses serveurs, enfin c’est pas ses serveurs mais Pluto ceux sur lesquels il bosse (mais vous aviez corrigé vous-même, non?). Il a fallu que je prenne tout ça en main, que je bosse dessus jusqu’à pas d’heure (en fait si, 20h00), que j’en délègue une partie à un collègue qui a pas que ça a faire, etc… Une grosse galère, parce qu’il est pas très doué le Feroz, même s’il est plein de bonne volonté.

Mais comme je m’ennuyais un peu pendant que je trimais sur Feroz (ah ah ah…) il y a mon autre copain que j’ai, Naing, qui lui aussi a bien du souci. Il est rigolo Naing, d’abord il t’appelle pour te dire qu’il vient de t’envoyer un mail et que ça serait sympa que tu arrêtes immédiatement de faire ce que tu fais (ou alors il croit que je glande à regarder mon économiseur d’écran en attendant le coup de fil qui va illuminer ma journée, qui sait?), après il met des heures à te raconter ce qu’il a mit des heures à écrire, et au cas où t’aurais pas bien compris il te le raconte plusieurs fois, et enfin il a un mal fou à raccrocher (comme les amoureux d’Anaïs).

Je crois bien qu’il attend toujours le fax que je dois lui envoyer pour lui dire que j’ai bien reçu son SMS et que donc s’il veut bien m’envoyer par telex le télégramme qui contient les infos que j’ai besoin…
Là aussi quelle rigolade! Tellement que je remets ça demain matin dès 7h

Après il y a les indicateurs, c’est important les indicateurs. C’est comme des chiffres, mais bien rangés dans un tableau Excel, et qui disent combien tu bosses bien à mettre des chiffres dans des tableaux Excel, tout ça pour que des chefs bien mieux payés que toi puissent voir que sur les 12h par jour payées 7h que tu fais et ben tu pourrais faire beaucoup mieux et remplir beaucoup plus de tableaux Excel au lieu de discuter du bout de gras (hallal) avec Feroz, ou Naing, ou Ahmad, ou Denita.
Alors sur mon temps libre j’ai rempli des tas de jolis tableau Excel pour dire à quel point je bossais bien et tout ça.
Un grand philosophe qui est aussi mon ancien chef a dit: « Il ne suffit pas de savoir faire, mais il faut aussi faire savoir! ». Il aurait dû s’appliquer cette maxime à lui-même, il vient de se faire lourder. Peut-être qu’il avait pas grand-chose à faire savoir?

Bien sûr, au milieu de toute ces moments de folie il a bien fallu piquer un peu dans la poche de mon patron en allant manger un morceau au restaurant gastronomique du coin. Je m’en suis mis jusque là, non pas là, là. Au moins 300 calories… Du délire!

Ah oui j’oubliais, il fait un froid de canard ces jour-ci, tellement que j’ai croisé des pingouins qui m’ont demandé leur chemin vers l’Espagne parce que « On se les gèle ici! ».

Voilà, rentré « à mason » j’ai croisé El hijito 2 minutes avant qu’il se couche, et là j’écoute du LCD Soundsystem (c’est bon mangez-en!) en tapant ces élucubrations .

Alors, elle est pas belle la vie?