Le coucou de la République

J’adore Mémé Georgette.
J’ignore comment j’ai découvert ce blog , mais je ne me lasse pas de le lire. Une vraie petite suffragette aux déclarations à l’emporte-trois-pièces. Mais Gudule fait aussi des choses très sérieuses, comme des livres pour enfants!

Pour vous faire une idée, lisez ses trois derniers posts: ici, et .

Concernant le 3ème, au sujet de cet édito de BHL dans Le Monde, j’aurais quelques remarques à faire.
1- Parmi les textes empêchant l’application n’importe comment de la déchéance de nationalité, figurent aussi des textes européens, qu’il serait bien difficile de modifier.
2- De toutes façons, pour ces gens là, les règles ne sont faites que pour être bafouées.
3- Ce n’est pas la première fois que NS emploie le terme de « guerre » contre la délinquance, il l’a bien employé 10 fois ces dernières années, le Canard Enchaîné les a listées. Ça fait depuis 2002 et qu’il est aux affaires, que c’est un échec et qu’il fait son beurre avec…
4ème erreur: Envoyer en prison les parents d’enfants délinquants, en voilà une belle aberration! Et qui va les garder pendant que les parents seront en tôle? Et si ça suffit pas on envoie aussi les grands-parents? Et qu’est ce qui va empêcher un gamin de faire du chantage genre « Si tu m’achètes pas la Playstation je la vole et c’est toi qu’ira en prison! »
5ème erreur: C’est le jour où il a été élu, mais pas par moi.
Enfin 6- Tout ça c’est sur le fond (qui a d’ailleurs été critiqué par l’ONU, mazette!).
Mais le fond, l’autre cycliste névrosé par sa petite taille, il s’en fout! C’est sur la forme qu’il faut l’attaquer! Il n’est que forme, vent, éther, show off. Il faut anticiper ses déclarations nauséabondes (venant d’un fils d’immigré, ça fait rire… jaune) et dire au médias « Ce qui vient de se passer et inadmissible. Il faut plus de policiers/infirmières/pompiers/agents du fisc/juges/agriculteurs/énarques (rayer les mentions inutiles) sur le terrain, à gérer les problèmes des vrais gens. Mais je ne doute pas que notre hyper-président va nous pondre un joli discours tiré du programme du FN et annoncer une énième réforme/loi/mesurette inefficace et sans lendemain. Il ferait mieux de s’occuper de Carla/toucher à son cul/bosser sur le problème de la crise et du chômage/acheter une éolienne vu tout le vent qu’il produit! »
Paf! Tu sors ça toutes les semaines, tous les jours, sans rien changer. Tu fais remarquer que les gentils toutous du Yorkshire de l’Élysée ne font que répéter ce qu’il a dit, sans réfléchir, et reprenant tels quels les mots clés, sans même chercher des synonymes pour faire moins perroquet, et surtout sans se rendre compte que c’est une immense connerie.

Eh oui, c’est sur la forme qu’il faut attaquer!
Le journaliste: « Que pensez-vous de la dernière déclaration de notre bien aimé conducatore des Hauts de Seine? » Vous: « Bof, toujours pareil, l’autre énervé s’est encore agité pour pas grand-chose au final, même pas la peine qu’on en parle. Par contre vous avez remarqué son joli costume Dior et sa nouvelle Rolex? »

Allez, je vous laisse, j’ai un Marianne à lire!


Non mais de qui se moque-t-on?

Putain c’est vrai quoi! C’est quoi ce bordel?
Qu’est ce qu’il leur prend tout d’un coup de nous faire la méga commémoration de l’appel radiophonique inécouté d’un petit général déserteur?

Oui je m’emballe un peu mais c’est bien ça, les faits: un petit général de brigade -qui n’était que colonel 15 jours avant la débâcle, enfui du champ de bataille, réfugié chez l’ennemi héréditaire (le rosbif, pas l’autre), chieur dans les bottes de son supérieur (Pétain était son officier supérieur direct quand il était à Saint-Cyr, et ils ne s’aimaient déjà pas)- fait son Mickael Youn à la radio et Paf! 70 ans après vas-y que je te commémore ça comme s’il avait pris la Bastille à lui tout seul!

Vous en aviez entendu parler vous, du 18 Juin, l’année dernière? Ben nan, alors pourquoi aujourd’hui? Pour les 70 ans? Allons, avec l’âge de la retraite qui est maintenant repoussé à 62 ans, vous pensez pas qu’il faudrait le laisser un peu tranquille ce 18 Juin et ses 70 ans?

Toutes les radios, toutes les télés, y étaient. France Inter a fait toutes ses émission depuis Londres et uniquement sur ce sujet. Europe 1 faisait même des flash infos « en direct du 18 Juin 1940 », « interviewant » des « personnages » historiques ou fictifs qui vivaient « en live » ces événements. Marie Drucker a eu l’occasion de faire plein de « Euh… euh… » très professionnels. Etc…

Et voilà l’autre enRolexidé avec sa pintade qui se balade à London comme s’il était le roi du monde, grand arbitreur de la nation, sauveur de notre modèle économique et héritier du grand benêt de Général, qui serre la pince à Grandes Oreilles, qui claque la bise au cadavre de la Queen Mum qu’ils ont déterré pour l’occasion, qui fait un discours plein de vide sur le grand bonhomme qu’était le général dont il déteste et le personnage et l’héritage, et qui rencontre le nouveau Prime Minister anglais qui porte une cravate bleue, alors que Sarko c’est des talonnettes.

Et là je me demande: Mais qui c’est qui décide de pareilles conneries? Et qui sont tous ces moutons qui se disent « Ouais, en foot on est nuls, l’économie ça va pas, l’écologie non plus mais tout le monde s’en fout, l’info la plus palpitante ces derniers jours c’est la sortie de l’iPhone4, on va te noyer tout ça sous une bonne couche de marmelade et se racheter une conduite, tu vas voir! »

Bon d’accord, c’étaient pas des rigolos les Fritz, et la période d’amitié franco-allemande 40-45 n’a pas laissé que des bons souvenirs. Cet appel à le rejoindre et à la résistance était courageux et visionnaire, mais de là à en faire une commémoration presque mondiale!

Mais comme le dit Franck Lepage dont je parlais ici il y a quelques jours, l’histoire, avec un grand Q, est complétement biaisée par ce qu’on veut nous faire croire. Les faits réels, le recul, tout ça on s’en fout, tant que les veaux qui reçoivent cette pâtée l’ingurgitent bien comme on le leur a dit.

  • 1515? Marignan! Oui mais qu’est ce qu’il s’est réellement passé? Aucune idée.
  • 1610? Ravaillac! Ah ce salaud de Ravaillac, cet illuminé, a assassiné le bon roi Henri IV! Grrr! Méchant!

Sauf que ce qu’on ne sait pas, c’est que ce portrait flatteur d’Henri IV, c’est les historiens du 18ème et 19ème siècle qui l’ont dressé, quand il fallait redorer un peu le blason d’une monarchie très décriée. Mais il était pas tant aimé que ça de son vivant, le bon roi Henry, avec sa poule au pot, ni des protestants, ni des catholiques. Et s’il n’avait pas été assassiné il était en train de préparer une guerre contre les Habsbourg qui aurait provoqué une putain de merde à l’échelle européenne!

  • Hitler? Quel salaud! Oui mais s’il avait été assassiné lui aussi en 1932 par un Ravaillac, qu’est-ce qu’on dirait de lui? Que c’était un type un peu zarb qui aimait les chômeurs et voulait donner une Volkswagen à chacun, bah vi.
  • Et la deuxième guerre mondiale? Voilà comment on la verra dans quelque temps:

    The Perry Bible Fellowship - "Now Showing"

Bon je m’arrête là parce que je sens monter un peu ma tension.
Allez! Arrêtez de regarder TF1, lisez, doutez de tout ce que vous entendez, usez et abusez de votre votre esprit critique, utilisez votre cerveau que diable!


Comment perdre 4 kilos en 5 jours (et c’est pas fini!)

A toutes mes fans et à tous, un grand merci de votre soutien. Sans vous, je ne sais pas où j’en serais.
Enfin, si, j’en serais au même point, mais c’est pas la question.

Je suis une célébrité! Ou plutôt disons que je serai une célébrité très bientôt, invité sur tous les plateaux télé, partageant un rail de coke avec Beigbeder et Anny Cordy. Tout ça pour mon livre « Comment perdre 4 kilos en 5 jours (et c’est pas fini!) ».

En effet, j’ai le secret pour perdre du poids sans se fatiguer, sans même avoir la moindre sensation de faim, et comme je t’aime plus que tout, cher lecteur adoré, je te livre ce secret sans plus attendre, en échange n’oublie pas de m’envoyer mon virement sur paypal.

1- Fais-toi péter la cloison nasale par un ami boxeur (ou un rugbyman que tu traiterais de pédé). Un chirurgien peut faire ça aussi pour une somme modique.
Résultat: t’as le nez comme une patate, tu peux pas respirer, et t’as l’impression que tu es bon pour le livre des records, catégorie sinusite du siècle.
J’ai des plaques en silicone dans les narines pour tout maintenir en place, normalement on enlève ça dans 2 jours mais je sais pas si je vais tenir.

2- Fais-toi enlever la luette. Ça sert à rien la luette. C’est juste une sorte de petit sac de boxe qui traîne au fond de ta bouche.

3- Enlève-moi donc aussi ces amygdales! Dixit mon docteur, « ce n’est qu’une éponge à merde »! Bon, j’imagine qu’il exagère un peu. Si c’était si nul ça serait pas si douloureux une foisque tu les as plus.
Il paraît que plus t’attends pour les enlever, plus tu douilles. Eh beh le papy qui se les fait enlever à 95 ans il doit en chier sa race parce que moi j’ai grave mal et j’en suis pas à la moitié, des 95 ans!

4- Le voile du palais. On coupe, on retend, on rabote!

Et voilà! C’est génial! Je ronfle plus (en même temps j’en ai pas l’occasion). Et le seul truc que je peux avaler ne doit être ni piquant, ni buleux, ni acide, ni amer, ni trop sucré, ni solide, ni texturé, ni granuleux, ni trop chaud, ni trop froid, ni…
Ca ne me laisse donc que le foie de morue, la purée de carottes, la compote nature, et le yaourt nature sucré chimique de chez Badgam.

Sans compter que ça devient physique de manger! Tu prends une toute petite bouchée, tu mâches pendant des heures, tu prends ton courage à deux mains et hop! t’avales. Des fois de travers, des fois à moitié, mais à chaque fois c’est: 1- un effort, et 2- douloureux.
Au bout de 10 minutes t’es épuisé, t’as vidé la moitié de la cuillère de purée et t’en peux plus tellement t’as mal.

Et encore je te raconte pas à la clinique, entre les aides-soignantes qui te réveillent toutes les 2 heures pour vérifier que tu dors bien (mais elles veulent pas te faire de bisou), les infirmières qui veulent pas te donner de quoi calmer ta douleur (mais s’inquiètent de savoir qui gagne entre le Burkina Faso et La Berrichonne de Chateauroux), la morphine qui te fait vomir (et vu par où ça passe t’imagines le bonheur), les plateau repas qui contiennent de quoi faire un feu d’artifice dans ta bouche, le malade d’à côté qui confond le bouton d’appel des infirmières avec la zapette, les visiteurs qui viennent te voir: « Bon, c’est tout ce que tu racontes? », moi: « Tu veux dire à part mal, soif, nez patate et dodo? », et le docteur qui te dit: « Ça s’est super bien passé, vous aller en chier pendant 15 jours et après ça ira un peu mieux ». Trop-cool!

Cette nuit j’ai très mal dormi: j’ai croisé des copains gros cons de 3ème A, essayé de démontrer des théorèmes mathématiques de haute volée, eu des drôles de bestioles qui me sortaient du pouce, j’ai lu de 3 à 4h pour me chasser ces idées zarb, bien pris mon paracétamol toutes les 4 heures, bavé sur mon oreiller, et j’ai toujours un mal de chien.

Mais au moins je maigris, yes!


Vanina-ah-a-ah-a-ah-a-ah…

Vous voulez peut-être savoir pourquoi ma carrière de chanteur d’opéra va bientôt se terminer:

La réponse est: uvulo-palato-pharyngoplastie avec amygdalectomie et septoplastie.
En un mot UPPAS.

Un petit peu d’histoire:
Très tôt l’homme a appris à ronfler, très fort. Tout ça pour faire peur aux ours s’il leur prenait l’envie de venir voir ce que venait foutre ce petit gars tout malfoutu dans sa tanière avec son feu, ses bouts de bois et ses cailloux.

Et donc maintenant aussi, tout mâle normalement constitué ronfle, même s’il y a pas d ‘ours à faire fuir. C’est parce que c’est écrit dans les gênes de la femme: si son mec ronfle pas, c’est pas un vrai mec capable de faire fuir les méchants plantigrades, alors elle va chercher ailleurs un gars qui en a dans le calcif et dont la voix fait fuir les gros trucs velus avec des doigts pleins de baffes.

Dont moi. En effet il paraîtrait que je ronfle. A peine. Légèrement. Très peu. Mais suffisamment pour empêcher les autres (dont madame, le voisinage et le club des insomniaques de la grande ville d’à côté, j’ai même été détecté à 3,8 sur l’échelle de Richter…) de dormir.

Pff, bêtise que tout cela pensais-je en me rendant chez l’ORL.
Or celui -ci a confirmé: surpoids, grosse luette, grosses amydales, grand voile du palais (tout est gros chez moi!), plus cloison nasale déviée = ronflements.
Alors il m’a proposé un jeu rigolo: il m’a branché tout un tas de trucs, bien collés à l’élastoplast que pour enlever ça sur tes poils c’est du pur bonheur, avec un tuyau dans le nez et un appareil qui enregistre le tout pendant toute une nuit.

Verdict: apnée sévère. Cool j’ai dit, comme dans le grand bleu? J’ai couru m’acheter une tenue de Jacques Mayol.
En fait non. Quand je dors, 20 fois par heure j’arrête de respirer plus de 10 secondes, et 2000 fois par heure je ronfle à 91 décibels. Donc je dors mal, je me repose mal, ça nuit à ma santé et à mon cerveau.

Faut tout couper qu’il m’a dit!

Donc voilà, le 11 juin je me fais tout charcuter: le nez, la luette, les amygdales, le voile du palais. 3 semaines d’arrêt maladie. Méga hypra giga téra péta mal à la gorge, tellement que tu perds entre 6 et 10 kilos pasque tu peux rien avaler.

Et donc ma carrière de chanteur à minettes tombe à l’eau. Parce que tout ça va avoir un effet possible sur la caisse de résonance qu’est ma bouche et donc sur ma voix.

Tu vas voir qu’avec tout ça je vais me retrouver avec plein d’ours dans ma maison…


Geekeries

D’abord, il y le chef de projet. J’adore les chefs de projet. C’est génial d’être chef de projet!
Premièrement parce que t’as une cravate, rose, ou mauve pour aller avec ta chemise rose, ou alors jaune sur une chemise bleue si t’es à la mode des années 90.
Ensuite parce que ton boulot est le plus beau métier du monde. Je crois même que c’est le plus vieux métier du monde. Non non, pas p*te, mais plutôt mac, celui qui touche des sous quand vous avez satisfait le client

En quoi ça consiste? Ben tu reçois un mail, des fois un coup de fil, du client qui n’est pas content. Parce que c’est inadmissiblement trop cher / en retard /  qu’il s’est fait taper dessus par son chef à lui et que bon il faut bien qu’il tape sur quelqu’un d’autre (rayez la mention inutile). Alors là Super Chef de Projet prend sa plus belle plume pour dire « quess t’as foutu? » / « t’en es où? » / « j’y dis quoi? ». Donc bien sûr t’arrêtes tous les trucs urgents que t’es en train de faire pour lui faire un laïus qu’il va s’empresser de forwarder sans le lire, et ainsi de suite…

Des fois il te fait faire des indicateurs, qu’il va inclure dans ses Powerpoint, et alors qu’il en tirera tous les bénéfices, pendant ce temps toi …

——————————————————————————————————————

A part ça, y’a mon copain d’hier qui a lâchement profité du fait que j’étais déjà au taf pour m’envoyer un mail et m’appeler à 7h22 avant que le mail n’arrive! Chagrin!

——————————————————————————————————————

Informaticien c’est pas un boulot facile. Non pas au niveau du taf, mais pour expliquer ce que tu fais à des béotiens.
« Ah t’es informaticien? T’as postulé chez Bidule? »
« Ben comment te dire, imagine que tu sois spécialiste en motos Aprillia, mais que les 125cc. Est-ce que tu irais postuler chez Volkswagen pour être mécanicien diéséliste? »
(Merci à Eric pour cette analogie, tu mets à jour ton blog quand tu veux!)

——————————————————————————————————————

La prochaine fois je vous raconterai le pourquoi du comment de mon vélo homéostatique, ou ce qu’il va arriver à ma grande gueule durant le mois de juin, ou tout autre chose, c’est moi qui décide ici! Non mais oh!!