Mélodie du bonheur

Non franchement quel bonheur d’être sarkoziste!

C’est vrai quoi! A peine sorti de ma cure de désintox à l’anti-sarkozisme primaire, je découvre le monde avec des yeux neufs. Et tout est merveilleux.

Vous ne trouvez pas? Bien sûr que si.

Malgré les gesticulations pitoyables de syndicats et de retraités gauchistes, la réforme des retraites est enfin passée. Le régime par répartition est sauvé! Franchement ça fait chaud au coeur, parce qu’on avait frisé la catastrophe. D’aucuns diront que ce n’est qu’une fausse réforme, qu’il faut de suite se mettre à discuter de la vraie réforme nécessaire puisque rien n’est assuré pour l’après 2018 et que même avant c’est pas la joie, que cette magouille n’est là que pour filer du fric aux potes de Guillaume Sarkozy via une retraite par capitalisation etc… Tout ça c’est des conneries! Même Juppé le dit, c’est dire si c’en est.

Et puis ce remaniement! Six mois d’intense réflexion. Et vas-y que je te vire Fillon. Et vas-y que Borloo se refait le brushing. Et vas-y que tout le monde sort sa langue brosse à reluire afin de se retrouver à proximité de Sarkolito 1er une fois qu’il aura procédé à son remaniement. A part quelque remous sur des soit-disant écoutes illégales de journalistes, sur l’expulsion de roms et les pures inventions qui remplissent les articles sur l’affaire Woerth/Bettencourt, rien depuis six mois, pas le moindre mouvement. Et vas-y que finalement Fillon on le garde parce que Borloo s’est cramé en buvant de l’essence directement à la pompe.
On dira ce qu’on voudra mais je suis sur que ce gouvernement sera resserré, volontaire, réformateur, visionnaire, social mais ferme, mais surtout efficace pour terminer de nous sortir de la crise économique que c’est rien que la faute à Obama et aux crypto-socialo-communistes qui veulent nous empêcher d’ultra-libéraliser en paix.

Et quel hommage nous avons fait au Général de Gaulle! 40 ans après sa mort, il guide toujours notre Lider Minimo. C’était… comment dire… bouleversant.

Et Serge Dassault, une des plus grosses crapules fortunes françaises, a été élu vice-président de la commission des finances du Sénat. Sûr qu’il a toutes les compétences pour gérer ça.

Et nos amis anglais qui ont une idée géniale par jour! Il faut l’embaucher chez nous ce Cameron. Il te foutrait un coup de pied dans cette fourmilière que ça ferait drôle à certains!
1- Il veut forcer les chômeurs de longue durée à travailler comme éboueur ou jardinier public sous peine de suppression des allocs. Je vois bien cette idée élargie à la grande distribution, les SSII ou même … au hasard… l’éducation. Quel pied ça serait!
2- Deuxième coup de génie, le triplement des frais d’inscription en Université. D’un coup tu repères les fainéants qui s’inscrivent en fac juste pour glander jusqu’à la retraite, tu fiches au grand banditisme ceux qui protestent et foutent en l’air au siège de ton parti, tu t’assures que ceux qui s’inscrivent sont là pour bosser (en plus de ne plus mélanger les torchons et les serviettes).
Et la semaine n’est pas finie!

Retour chez nous.
On sait enfin pourquoi tout le monde déteste notre bien-aimé président. Et je suis sûr qu’il a raison. Tous des jaloux!

Oh oui, qu’est ce que c’est bon d’être Sarkoziste! Dans le vrai. Guidé par la lumière estampillée UMP. Le bonheur!!

Publicités

problème d’audition

Je dois avoir un problème d’audition.

Si si, un grave. Bah vi hier soir Fillon parlait dans le poste dans l’émission Capital sur M6.
Et bien figurez-vous que je n’ai pas du tout entendu la même chose que les autres.

Pour rappel:

Bon, et donc en résultat on a ça et ça.
J’ai même entendu ce matin sur France Info Sylvie Pierre-Brossolette du Point et Laurent Joffrin de libé, s’enthousiasmer sur l’envol dudit fion, qui se différencie de son petit conducatore dont il applique la politique à la lettre depuis 3 ans, et gnagnagna quel courage de reconnaître que raboter les niches fiscales c’est augmenter les impôts, et quelle audace de vouloir supprimer le bouclier fiscal….

Marrant ça. Moi j’ai pas entendu la même chose.
1- Il peut dire ce qu’il veut, il est mal parti pour être toujours Prime Minister dans un mois, alors ses paroles ne sont que palombes dans les cols pyrénéens.
2- Il a dit que c’était à envisager, pas qu’il avait déjà commencé à tout raboter (nouveau mot à la mode).
3- Il a couplé la suppression du bouclier fiscal à la suppression de l’ISF. D’un côté on gagne les 600 miyons d’euros du premier, mais on fait cadeau aux riches des 3 miyards du second…
4- Ce bouclier n’est qu’une vaste arnaque. Seuls 20% des gens susceptibles d’en bénéficier on fait la demande. Pourquoi? Pour ne pas se faire repérer par le fisc. Et parce qu’il y a tellement d’autres cadeaux qui leurs sont faits qu’ils n’ont pas vraiment besoin de ça pour ne pas payer d’impôts.

En plus dans ce bouclier fiscal, tout est inclus. Impôts sur le revenu, ISF, impôts locaux, impôts fonciers, CSG, CRDS, etc… Une fois atteint ce quota de 50%, plus aucune taxe, impôt ou paiement à l’État ne peut leur être réclamé. Pratique!

Enfin, dernière vaste fumisterie dont aucun journaliste ne se fera l’écho, c’est que l’argument « les allemands l’ont déjà fait et nous l’imposent pour harmoniser nos fiscalités » c’est du flan.
Il n’y a jamais eu d’ISF en Allemagne, ni de bouclier fiscal. De plus, eux, ils taxent les revenus bancaires, boursiers et financiers, contrairement à d’autres. Enfin, l’Allemagne n’impose rien du tout vu que c’est nous (enfin, le petit bonhomme qui vit avec une chanteuse) qui sommes allés le leur proposer.

A ce sujet, continuez de lire Sarkofrance, le blog qui fermera en 2012 si l’agité n’est pas réélu.
Et achetez Le président des riches, de Michel et Monique Pinçon, dont au sujet duquel que je vous ai déjà causé et qui vaut les 14€ qu’il vous faudra débourser.

Sur ce, je vous laisse, je vais aller faire vérifier mon audition chez Audika.

Ou alors je vais faire un autre post en écoutant de la musique de danse de jeunes


Couroucoucou roucoucou stach stach!

Réunion du G8-G20 à Toronto

Figurez-vous que le G20 a entériné le virage de la rigueur budgétaire!
Elle est pas belle la vie? Hein! Non? Alors il faut que je vous esplique:
Il y a environ 2 ans, il y a eu une crise financière parce que les banques ont fait n’importe quoi sur « les marchés ». Nan elles ont pas acheté 20 millions de tonnes de carottes bio, elles ont boursicoté sur des créances pourries, accordé des tas de crédits immobiliers à des gens qui en avaient pas les moyens, placé tout ça en bourse et au bout d’un moment tout cet argent virtuel, toute cette bulle immobilière a explosé implosé fait prout et des milliards se sont envolés.
Alors les banques, qui ont perdu quelques plumes, se sont retournées vers les pigeons les gens et leur ont serré le kiki la vis, histoire de récupérer un peu de l’argent qu’elles avaient perdu.
Plus de crédit, pas d’argent. Pas d’argent, pas de consommation. Pas de consommation, pas de travail. Pas de travail, pas d’argent… Eh oui, c’est la crise économique!
Mais là les crétins gens intelligents qui nous dirigent ont dit « On a la solution! On va dépenser plus d’argent qu’on a, ça va relancer la consommation et hop! Finie la crise! »
Résultat un an plus tard, la France, la Grèce et d’autres pays se sont sur-endettés, d’où la baisse de la note de leur dette, d’où la baisse de l’euro et re-crise financière.
Et donc le serpent Se mort les couilles la queue, et voilà le retour de la rigueur dont on ne voulait pas il y a 3 ans. Si si rappelez-vous, tout le monde traitait Bayrou de crétin doux-dingue irresponsable pendant la campagne présidentielle!

Bon, je sens que j’ai un peu plombé l’ambiance, alors retour à des choses plus rigolotes.

Je crois qu’il y a un imposteur à l’Élysée, en effet Sa Shortitude a annoncé qu’il voulait un état exemplaire au train de vie réduit. Je réclame des tests ADN. Cet homme n’est pas le vrai Señor Pequeño Presidente!

Vidberg - Cure de rigueur à l’Elysée

Et puis Escalettes a finalement annoncé qu’il allait présenter sa démission (ce qui ne veut pas dire qu’elle sera acceptée). Les deux pintades « prennent acte »

Sinon Titi quitte le Barça, mais tout le monde s’en fout.