on fait le bilan

Ah on ne peut pas dire que cette année 2012 n’a pas été riche en rebondissements!

D’abord, il y a eu la crise de l’Euro, la Grèce qui en sort (de l’Euro), l’Europe qui s’effondre, le retour au franc, l’effondrement de l’économie et un nouvel âge de pierre.
Oui enfin, ça c’est ce qu’avait prédit Jacques Attali. Alors comme il est plus calé que moi en économie je suis pas allé vérifier…

Et puis l’hiver! Non mais vous avez vu ce temps? Il faisait froid, y avait de neige et tout. Bon, l’hiver quoi…

Ensuite y’a eu la campagne pleine de vaches présidentielle, étrangement à la fois nauséabonde et ennuyeuse. Mais à la fin on a réussi à se débarrasser du nabot en talonnettes et c’est pas plus mal.
Bon maintenant on à la place des nuls de gôche et les grecs pourront témoigner que changer d’incompétents ça change pas grand-chose.
Et là il faut bien avouer, que souvent les révolutions les plus libérales et liberticides pro-europe anti-peuple ont été faites sous des gouvernements de gôche (Maastricht, par exemple, une belle arnaque!, Et l’Euro, je vous ‘en parle même pas, ma bonne dame!). Et vous allez voir ce qu’on nous prépare avec la libéralisation des services « publics » qui n’en ont plus que le nom (vu qu’il préfèrent appeler leurs usagers des « clients », c’est dire…), la flexibilité du contrat de travail, le dynamitage de la sécurité sociale et tout ça…

Après on a pas eu le temps de penser à tout ça parce que de suite ça a été les J.O Zolympiques de Londres que c’était super bien (« Vive le sport sur France 2! »), qu’on a gagné tout plein de médailles et euh youpi.

Et donc dans la foulée, les vancances d’été, oui je sais pas pourquoi, à chaque fois que j’essaie de taper vancances, je tape vancances, rhaaaa, mais bon vous avez compris, c’est quand on essaie de faire semblant de se reposer au soleil en pensant au boulot. Les vancances, quoi!
Je sais pas vous mais moi je les ai trouvées trop courtes, et puis je stressais à mort pour mon nouveau taf que j’ai, vu que j’avais peur que mes collègues, pardon collaborateurs, ne s’en sortent pas et qu’étant leur chef, pardon team leader, je ne retrouve une situation catastrophique à mon retour. En fait non ça a été, mais du coup j’en aurais bien repris une ou deux semaines…

Et puis patatras c’est la rentrée, le gouvernement qui commence à continuer à faire des conneries, le petit nerveux qui passe plus de temps au Maroc avec sa pseudo chanteuse qu’en prison.. Tiens parlons-en de la soeur des frères Bogdanoff, il parait qu’elle va bientôt nous pondre un nouvel opus de jérémiades, ça va être chouette!

Et l’UMP! Deux gars qui sont pas d’accord pour dire qu’ils sont d’accord sur tout, se font la guerre pour devenir le nouveau chef du parti qui a perdu toutes les élections depuis 5 ans, trichent tous les deux, disent tous les deux qu’ils ont gagné, se traitent tous les deux de menteurs, arrêtent pas de se tirer la langue et de se faire des vilains gestes (Pouit!), pour finalement tomber d’accord qu’il rejoueront le match dans un an et demi… Euh comment dire, je n’ai pas les mots. Orthonormé, plénipotentiaire et isotope sont ceux qui me viennent mais ils ne « matchent » pas vraiment. On va donc laisser un blanc à la place, là:                        , et puis un blanc ça fera plaisir à Copé…

Du coup, on a failli rater la fin du monde de Maya l’abeille, que c’était vraiment bien, vraiment, avec tout plein de zombies et de météorites qui nous sont tombés sur la figure que ça a tout cassé mais heureusement il y avait Bruce Willis le nouveau président des USA d’Amérique du monde qu’est monté dans son avion super secret méga puissant de la mort qui tue pour casser la gueule aux martiens qui prévoyaient de nous attaquer par derrière pendant qu’on avait le dos tourné à combattre les tsunamis de sauterelles que rarement on en a vus pareils de mémoire de poisson rouge.

Et voilà, c’est Nowel, on mange du pâté d’huitres et des bûches farcies au foie de dinde, on boit du champagne de Jurançon mousseux de Bourgogne et on s’offre des cadeaux rigolos (genre un François Hollande en caganer) en attendant de souhaiter la bonané 2000 tresses à la vieille tante qui pique.

Allez, vivement 2014, parce que 2013 je la sens moyen…

hollande

Publicités