C’est la lutte finaaaaale!

Ce matin avec mes camarades on est allés manifester.
Ça meulait grave (3°C à 8h du matin, 5°C à 10h), mais un coup de vin chaud et en chantant on se réchauffe tout de suite!

En tête du cortège, il y avait les lycéens et les étudiants. Ils avaient la patate, tapaient sur des tas de trucs pour faire du bruit, gueulaient qu’ils voulaient pratiquer la sodomie active à l’encontre de notre vénéré président (chose que je ne suis pas sûr qu’il apprécie autant que … Frédéric Mitterand, par exemple).

Exemple de chant révolutionnaire chanté par cette jeunesse désœuvrée et enfumée de schnitt:
Sarkozy, si tu savais, ta réforme ta réforme
Sarkozy, si tu savais, ta réforme où on s’la met!
(c’est marrant je chantais la même chose pour Devaquet en 86)
Au cul, au cul, aucune hésitation!
Non non non à ta réforme bidon!
Oui oui oui à sdghdfmvnfvdation!
(oui là en fait j’ai jamais su à quoi ils disent oui, ça faisait pareil que Hugh Laurie dans sa Protest Song de l’autre jour, mais il y avait « ation » à la fin)

Après sont arrivés les syndicats, dans l’ordre: FSU, SNES puis CGT. Là j’en avait marre de voir passer des vieux alors je me suis mis au milieu pour être être comptabilisé par les syndicats (au moins 2 fois) mais pas par la police (j’y reviendrai).

Sauf qu’une manif de retraités ça avance à la vitesse d’un déambulateur, pas très vite. Une grosse dame qui ferait son jogging irait plus vite qu’eux, c’est dire. Donc très vite je me suis surpris à accélérer pour rattraper les djeun’s qui étaient beaucoup plus rigolos.

Y’a de ces barges dans les manifs! Des gars avec des pancartes qui sont en pleine théorie du complot avec des panneaux écrits tout petit et illisible, des allumés avec de grandes pancartes où il y a des bouts d’articles pris quasiment au hasard dans Marianne, Libé et le Canard, un StormTrooper tout droit sortit de Star Wars avec un panneau dans le dos (façon samuraï dans les films de Kurosawa) où il y avait « la Force, c’est le peuple« , un gars tout fier de sa pancarte « Non à la banculade, taxons les bourses » avec un escargot dessiné (?!?), un clown clodo à vélo venu faire la promo de son spectacle, un illuminé qui déteste Rachida Dati cette « Nouvelle Obsédée » (à partir du logo du Nouvel Obs), un cow boy (perdu au milieu, mais un vrai: chapeau, veste à franges, jean, santiags, moustache) qui ne revendiquait rien, und so weiter

Bon, une heure de marche dans le froid vivifiant ça réchauffe vraiment, surtout si on est au soleil. Je tombe la doudoune et m’arrête devant la Préfecture pendant que le cortège (que j’ai remonté jusqu’à la tête) continue dans les rues sinueuses du centre-ville.
Je me mets bien au chaud en plein soleil et je regarde passer le défilé (façon Boris Vian ou inventaire à la Prévert).
Je passe donc en revue les lycéens de toute à l’heure, les étudiants, leurs profs, les syndicats, des tas de vieux (qui ne sau-te pas a une hanch’ en plastic tic!), d’autres syndicats, des délégations rachitiques d’entreprises du coin (j’aurais été malin moi, tout seul derrière mon panneau au logo de ma boîte), et pour finir UNSA et SUD/Solidaires.

Ça fait une heure que je regarde passer ces gens. Quelques-uns en veulent à Woerth (il faut a-Woerth-er cette réforme, et la retraite à 60 ans parce que je le Woerth bien, ), beaucoup veulent faire des bébés avec Sarko (arrête de nous baiser, tu vas te faire baiser, aux prochaines élections on va te baiser, Carla comme toi je me suis fait baiser par le président, etc…), personne ne parle de Fillon, à croire qu’il est déjà plus premier ministre, et certains retraités heureux viennent nous narguer (Petite à ton âge je travaillais déjà, Mamie à ton âge je travaillerai encore, ou Les jeunes au boulot les vieux au bistrot, les jeunes au turbin les vieux au jardin, et pour finir Dodo, boulot, caveau). Une heure! Ça veut dire que les derniers qui passent maintenant n’étaient pas partis au moment où moi je suis arrivé ici!

Un autre moment jouissif c’est sur le camion de l’UNSA. « Députés, Sénateurs, ceux qui vous ont élus vous les écoutez pas, aux prochaines élections on s’en souviendra! »
Et là je vous dis pas la bronca d’approbation que ça a provoqué!

Tout ça pour vous narrer cette aventure gentiment drolatique qui m’est arrivée à ce moment là.
Deux djeun’s discutent, malgré ma musique sur les oreilles j’entends « Il y en a deux là et ce monsieur, ici » en me montrant.
« Pardon? » je dis.
« Vous en avez conté combien? »
« Beuh, j’ai pas conté, pourquoi? »
« Votre collègue, là, il en a conté 14 900, et vous? »
« Mon collègue? Il y a erreur votre honneur, je ne suis pas flic, du tout, et 14 900 c’est deux fois moins que la semaine dernière et je trouve qu’on est beaucoup plus que la semaine dernière. »
« Ah pardon, désolé, j’ai cru que… »
« C’est à cause du crâne rasé? Ou de mon tshirt « Beach Rescue Biarritz »? Ou de mon sourire béat à voir tous ces gens gueuler contre Sarko? »*
« Euh non, c’est l’oreillette. »
« C’est mon Ipod, espèce de … jeune délinquant téléguidé par un parti d’opposition bassement anti-sarkoziste primaire! »**
« Ah. Moi je pense qu’on est 50 000, mes collègues de Solidaires viennent à peine de démarrer du point de départ! »
« 50 je sais pas, mais entre 30 et 40, ça c’est sûr! »***

Vous vous rendez compte? J’ai été pris pour un flic! Moi! Mortecouille!

Bon apparemment y’a pas qu’ici que des chiffres fantaisistes sont annoncés. Le mouvement de protestation est en recul, d’après Fion (on s’en doutait, le figaro l’annonçait déjà ce weekend, « preuves » à l’appui que le comptage des syndicats hautement farfelu alors que celui des flics est honnête et même légèrement au-dessus de la réalité).****

D’ailleurs c’est bien connu il n’y a aucun problème d’approvisionnement d’essence ces jours-ci, c’est le gouvernement qui le dit.

Allez pour finir, un dernier slogan: Dis Sarko, tu l’as lu La Princesse de GRÈVE?

*: j’ai légèrement brodé cette phrase
**: cette phrase aussi
***: mais le reste est authentique
****: je vous mets pas de lien, ça leur ferait trop plaisir

Publicités

6 commentaires on “C’est la lutte finaaaaale!”

  1. Mahie dit :

    Sarkozy si tu savais…
    oku, oku!
    Lalalala!
    Carla t’es foutu, les cocus sont dans la rue!
    Non non non au fric et aux canons!
    Sarkozy si tu savais!!!
    C’est la lutte finale!
    L’anarchie vaincra!
    Oui oui oui au Béarn indépendant!

  2. Éric dit :

    « du foin pour nos vaches,
    Du grain pour nos poules,
    La Bigorre indépendante ! »

  3. Éric dit :

    Pour ma part, je suis plutôt bouquin dans les manifs :
    IMGP7929

  4. dieudeschats dit :

    Ah ben dites donc, au moins ça met de l’ambiance dans les rues ! Et c’est ça de jeunes (et moins jeunes) en moins devant la tv !

    • El marido! dit :

      hum, moui et non
      pasque même avé quelques djeun’s qui mettent le souk, le défilé béarnais fait plus « club du 3ème âge en goguette » qui marche à 2 à l’heure que « scouts anarchistes au matin du grand soir »

      quand on voit certains grands échalas mal coiffés affublés d’un panneau « non à la retraite » ou certains qui ne chantent que la moitié d’un chant car ils ne savent pas du tout ce qu’ils foutent là, je me dis qu’on n’a pas le cul sorti de l’auberge


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s