Petite délinquance deviendra grande…

Dans le quartier d’à côté, il y a un petit gars qui fait régner la terreur.

Il est de toutes les bagarres, de tous les trafics, de toutes les magouilles.
Avec sa bande de copains, il foutent une zone pas possible. Toujours à chercher des noises ou à piquer des trucs.
Monsieur Mohamed, qui tiens l’épicerie arabe Tiboulo du coin, a eu à faire à eux plusieurs fois. La dernière fois, l’autre petite terreur lui a dit qu’il était pas chez lui et qu’il avait qu’à retourner d’où il venait, dans son quartier à l’autre bout de la ville. C’est con, il y habite plus, dans ce quartier, et son ancienne épicerie à brûlé, c’est justement pour ça qu’il est venu s’installer ici.
A Madame Michu, ils piquent souvent dans la caisse de sa poissonnerie, en faisant accuser une autre bande de gamins. Ils disent qu’elle est riche à pourrir depuis qu’elle est veuve, alors ça pas ça qui va l’empêcher de vivre. La pauvre, elle qui doit payer les études de ses 2 grands, gérer la maladie de sa petite et s’occuper seule de sa poissonnerie!
Ils arrêtent pas de faire des conneries. Des croche-pattes au gens dans la rue, des bousculades dans l’escalator du Métro, crever les pneus du petit roumain (celui qui rend tout plein de petits services aux gens du quartier), tout ça tout en disant que sans eux ça serait le boxon et que c’est grâce à eux que l’ordre règne, leur ordre bien entendu, qu’on a pas besoin de flics ici.

Par copinages, pressions, menaces, ce petit groupe de merdeux s’est rendu incontournable, au point que le maire n’hésite plus à les consulter avant de rendre ses arbitrages.

Mais dernièrement, craignant de perdre son influence au profit d’une autre bande, plus petite mais plus violente, ces voyous ont encore durci leur attitude: encore plus violents dans leurs paroles et dans leurs actes.
Alors certains membre de la communauté s’en sont inquiétés. Un journaliste de RMC est même venu y faire un reportage.

Je vous raconte pas l’émeute quand celui-ci a parlé de « voyous » et de « petit caïd ». Tout le monde dans sa bande y est allé de son petit laïus, que c’était inadmissible, que ce type ne méritait pas son nom de journaliste, qu’on ne pouvait pas se dire citoyen et laisser passer ça, que ce journalisme de bas étage rappelait des méthodes du « Nouveau Détective » et de la presse tabloïd anglaise.
Mêmes certains notables ont protesté! Certains au contraire disent que c’est un petit merdeux malfaisant, mais ils sont rares.

Résultat, on a beau habiter dans le quartier d’à côté, on a peur. Et on a de la peine pour ces gens qu’il embête tous les jours. Ces « pas du coin » qu’il veut renvoyer chez eux, en Auvergne.

Et là une frayeur: imaginez qu’il se présente au prochaines municipales, et qu’il gagne.
Il en est capable, le con!

Publicités

2 commentaires on “Petite délinquance deviendra grande…”

  1. dieudeschats dit :

    Ah les Auvergnats… elle est bien bonne celle-là, je n’en avais pas entendu parler !
    N’empêche c’est vrai, nous qui habitons le quartier voisin, on a de la peine pour ces gens qu’il embête tous les jours. Et on a peur aussi de la contagion parmi nos propres voyous…

  2. Mahie dit :

    Moi je suis ravie que Marianne ait les couilles de dire tout haut ce que je pense tout bas… 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s